• Anne-Marie D'AMICO

L'adoption du chaton

Deux mois est un âge trop précoce pour adopter un chaton, pour différentes raisons, il a encore besoin de rester avec sa mère et sa portée, ceci est essentiel pour son équilibre psychologie et émotionnel.

Deux mois est un âge bien trop précoce pour adopter un chaton, la séparation d’avec sa mère et sa fratrie ne devrai pas se faire à ce moment là. Nous savons à présent qu’il a encore besoin de sa mère à 2 mois.

En effet, à 2 mois le chaton a toujours besoin de tétée, même si elles se font plus rares, les tétées sont encore très importantes pour l’équilibre psychologique et émotionnel des chatons. Certains diront que le chaton est sevré à 2 mois, mais en réalité, c’est parce qu’on lui donne de la nourriture très tôt, ce qui le pousse à moins téter et par conséquent sa mère produit moins de lait. L’enlever au siens alors qu’il n’est pas encore prêt, le rendra beaucoup plus fragile émotionnellement tout au long de sa vie.

Donc même une fois adulte, s’il ressent une situation d’inconfort (des tensions, des conflits, des changements, de la solitude…), il risquera d’adopter des comportements perturbés plus facilement.

S’il y a un malaise, ce sera plus difficilement gérable pour le chat d’appartement qui n’a pas accès à l’extérieur, car il ne peut avoir de moment d’échappatoire à une situation ou à un environnement qui ne lui convient pas.

Normalement, dans la nature le chaton reste avec sa mère et les siens jusqu'à plus de 3 mois, et cela peut durer jusqu'à la puberté c’est à dire entre 6 et 12 mois.

En revanche, l’élevage, la famille où vit le chaton doit impérativement veiller à une bonne socialisation, puisque celle-ci se fait essentiellement entre sa 2ème et 9ème semaine de vie. C’est donc à ce moment précis qu’il devra rencontrer tout ce à quoi il risque d’être en contact une fois adulte.

Il lui faut des expériences positives avec les enfants, les bébés, les hommes et les femmes qui sont autant d’espèces différentes pour lui, ainsi que les autres animaux de compagnie comme le chien. Mais n’oublions pas les appareils ménager comme l’aspirateur qui risque de le terroriser plus tard.

Attention aux gardes d’enfants partagées, car le chat risque de ressentir une grande frustration lorsque l’on alterne brutalement l’activité et l’inactivité. Pour son bien être, il vous faudra compenser le manque des enfants en jouant très souvent avec lui.

Le chat domestique n’est plus un animal sauvage, il est socialisé à l’homme et surtout à son propriétaire, il est dépendant de lui pour tout (la nourriture, l’activité dont il a grand besoin, en effet, pour le chat qui n’a pas accès à l’extérieur nous somme son unique source d’activité), la solitude lui sera donc difficilement supportable !

Une fois arrivée dans son nouvel environnement riche en stimulation par des jouets et des refuges en hauteur, laissez-le prendre ses marques en douceur. Présentez-lui son panier sa nourriture avec son bol d’eau et sa caisse placée à plus de 3 mètres.

Adhérente du code de déontologie de la F.E.C.

Fédération Européenne des Comportementalistes

Certificat de capacité N° : 69-CC-AD-272

Association 3 AM

Aides Aux Animaux du Monde

Connaître pour respecter

Statuts de l'association

Mentions légales - Plan du site - Liens

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now