• Anne-Marie D'AMICO

Pourquoi votre chien aboie, fait ses besoins et détruit lorsqu’il est seul?

L'anxiété de séparation, une grande détresse ressentie par le chien lorsqu'il est seul. On ne lui a pas appris à rester seul, c'est un apprentissage en douceur qu'il faut mettre en place. Ce type de conduite est ce que l’on nomme : l’anxiété de séparation qui est l’une des causes les plus importantes d’abandons de chien. C’est en effet un comportement particulièrement gênant : les hurlements provoquant des problèmes de voisinage, des déjections dans la maison, la destruction de tout ce que le chien trouve sur son passage sont des réactions que l’animal produit pour tenter d’évacuer son anxiété, lorsqu’on le laisse seul. L’origine de ce comportement :

Le chiot qui est adopté environ vers l’âge de 2 mois, à encore besoin d’un être d’attachement,  c’est son nouveau maître en remplacement de sa mère, qui deviendra son repère rassurant. Si l’homme ne lui apprend pas progressivement le détachement comme le ferait sa mère, le chiot risque alors de devenir dépendant de son maître.

De ce fait, lorsque le chien se retrouve séparé de son repère, qui est son maître, il ressent une énorme détresse qui l’envahit. Il panique, alors aboie, détruit sans contrôle, et parfois fait ses besoins. Mais il n’y a là, absolument rien de volontaire ! Ce n’est en aucun cas une vengeance de la part de l’animal ! La vengeance est l’interprétation de l’homme plutôt qu’une réalité !

Ces destructions souvent accompagnées de vocalises et de malpropreté, sont en réalité des signes de grande détresse.

C’est le seul moyen qu’il a pour tenter d’évacuer cette énorme angoisse face à la solitude à laquelle il n’a pas été préparé. Il existe aussi des causes aggravantes qui favorisent cette anxiété, telles que les rituels de départs et de retour, que le maître entretien avec son chien.

En effet, sans le savoir le propriétaire de l’animal renforce le stress du chien à rester seul.Juste avant de s’en aller, le maître à toujours le même rituel : il y a les au revoir, les câlins…

Ces habitudes ne font que prévenir par avance le chien, de la solitude qui l’attend. La réaction du maître par la violence et la punition lorsqu’il aperçoit les dommages, ne seront jamais un remède efficace. Au contraire elles aggraveront la situation, en accentuant l’anxiété du chien, puisque l’animal ne comprend pas qu’il a fait une bétise. A l’arrivée de son maître, très souvent le chien se cache ou se soumet, et c’est ainsi que l’homme s’imagine que son chien a conscience de ses actes passés. Ce comportement n’est pas une demande d’excuses, mais une façon d’inhiber la colère, de mettre fin au conflit, et d’apaiser la situation qu’il ne comprend pas !

En réalité le chien possède une mémoire associative, et au retour de son maître, il associe les objets détruits et les souillures à la punition qu’il à reçut la fois précédente. Avec l’aide d’un comportementaliste vous pourrez mettre en place de nouvelles stratégies, pour lui apprendre de manière très progressive, à rester seul.

Adhérente du code de déontologie de la F.E.C.

Fédération Européenne des Comportementalistes

Certificat de capacité N° : 69-CC-AD-272

Association 3 AM

Aides Aux Animaux du Monde

Connaître pour respecter

Statuts de l'association

Mentions légales - Plan du site - Liens

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now