• Anne-Marie D'AMICO

L'animal et l'enfant

Il est très important de respecter l'animal en inculquant à nos enfants quelques règles de bases de la vie canine. C'est seulement grâce à cela que les risques de morsures de défenses pourront être évitées.

Les parents ont une responsabilité envers la sécurité de leurs enfants, il est très important d’apprendre aux enfants le respect de l’animal.

  • Il y a des lieux, où le chien peut, ne pas accepter d’être dérangé : pendant qu’il mange, et sur son lieu de couchage. C’est d’ailleurs surtout pour cette raison qu’il vaut mieux éviter de lui laisser le canapé lorsque quelqu’un est présent. En effet, le chien risque d’associé le canapé à son lieu de couchage qu’il pourrait défendre, ou être surpris pendant qu’il dort. Ces lieux sont des endroits à risques, car depuis la nuit des temps le chien défend sa nourriture et sa tranquillité, ce sont des enjeux très important pour lui. Il est donc  primordial de ne pas le déranger pendant ces moments, car les morsures arrivent souvent comme ceci. Il est très dangereux de laisser un enfant avec un chien sans surveillance, surtout dans une pièce fermée. Si l’enfant énerve le chien (même gentiment), le 1er réflexe de l’animal sera la fuite (s’il n’est pas coincé au fond de la pièce), mais si la porte est fermée, l’animal pour se défendre, après avoir menacé en montrant les dents et par des grognements, risque de passer à l’étape suivante, la morsure.


  • En ce qui concerne le chat,  les règles de respect doivent être les mêmes. C’est un animal qui aime la présence sans pour autant être touché. Trop de contact et pas assez de délicatesse de la part des enfants, risque de rendre l’animal « caressé mordeur », c’est un chat qui a appris à mordre dès qu’il est touché pour que cesse cette action. Le chat a besoin d’avoir la possibilité de se réfugier en hauteur sur des arbres à chats et des étagères facilement accessibles où il ne pourra plus être dérangé, et si possible proche d’une fenêtre par laquelle il pourra observer, un de ses passe-temps favori, avec le jeu. Il est préférable d’adopter un animal après la naissance de l’enfant, une fois qu’il se déplace déjà, car souvent ils arrivent dans nos foyers sans avoir eu une socialisation complète. L’enfant plutôt agité méconnu de notre compagnon, va générer un gros stress qui risque de provoquer des comportements perturbés chez celui-ci.  

Adhérente du code de déontologie de la F.E.C.

Fédération Européenne des Comportementalistes

Certificat de capacité N° : 69-CC-AD-272

Association 3 AM

Aides Aux Animaux du Monde

Connaître pour respecter

Statuts de l'association

Mentions légales - Plan du site - Liens

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now