• Anne-Marie D'AMICO

Le chat

Mieux comprendre votre chat en connaissant ses besoins vitaux, sa manière de fonctionner, et en le respectant avec ses comportements félins.

Le chat est un animal qui vit dans un monde essentiellement olfactif, son odorat est donc très développé. On peut le respecter en évitant tous les produits nettoyant (chimiques) à odeur soutenue, même pour sa caisse.  C’est pour cette raison qu’il marque en griffant ou en urinant. Les griffades étant la plupart du temps un marquage visuel et olfactif, car accompagné d’un dépôt de phéromones émanant de ses coussinets.


Sa vue, différente de la notre, est surtout basée sur le mouvement. C’est pourquoi il apprécie les jouets qui bougent légèrement et de manière saccadée. L’ouïe est aussi beaucoup plus performante que la notre, évitons donc de lui infliger un volume trop élevé. De la naissance à 4, 5, ou 6 mois environ, le chat à encore besoin de sa mère et de téter. Même si elles se font plus rares, les tétées ont un rôle très important pour sa construction psychologique. L’adoption prématurée du chaton à l’âge de 2 mois est fortement déconseillée, le sevrage affectif n’étant pas terminé. Ceci pour son équilibre et son bien être et afin d’éviter le risque de comportements perturbés dus à des fragilités émotionnelles.


Le chat est un animal territorial et qui craint le changement. Un déménagement ou trop de changements dans son environnement peuvent déclencher des comportements perturbés. Mais il existe certaines règles à suivre pour éviter cela.


Pouvoir offrir à son chat un territoire extérieur est un vrai bonheur pour celui-ci.


En tant que prédateur, le comportement de chasse est primordial pour lui. La vie en appartement le prive de ses comportements d’origines, et de ses besoins vitaux. Il sera donc très important de compenser ses manques par d’autres activités quotidiennes telles que le jeu.


En effet, le jeu remplace le comportement de chasse que le chat d’appartement ne peut plus assouvir. Il est aussi indispensable à l’animal afin d’évacuer son besoin d’activité et son agressivité. Il est donc conseillé de faire jouer son chat plusieurs fois chaque jours et ce, pendant plus de 10 mn. Le chat est un animal qui ne supporte pas le conflit ni trop d’interdits. User d’autorité avec lui, risque simplement de détériorer la relation qui vous unie, et peu le pousser à produire des comportements perturbés, tel que l’agressivité et l’élimination hors de sa caisse.


Le réprimander, le punir, ou le taper ne fera qu’aggraver la situation, et une fois entré dans ce cercle vicieux, il sera très difficile d’en sortir. Il en est de même concernant l’affection. Trop de câlins imposés peu engendrer des réactions agressives chez le chat. Parfois, certains chats ne réussissent pas à s’adapter à leur environnement si celui-ci est trop éloigné de leur besoins vitaux.

Adhérente du code de déontologie de la F.E.C.

Fédération Européenne des Comportementalistes

Certificat de capacité N° : 69-CC-AD-272

Association 3 AM

Aides Aux Animaux du Monde

Connaître pour respecter

Statuts de l'association

Mentions légales - Plan du site - Liens

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now